“ J'entends et j'oubli, je vois et je me souviens, je fais et j'apprends” Confusius

Le projet linguistique

 

Parler c'est Agir.

Parce que l'apprentissage doit se faire dans une logique d'action qui permet à l'apprenant de relier les mots aux réalités (dans le jargon linguistique : identifier le signifiant au signifié!) la formation que nous proposons se construit autour de l’alliage des apprentissages dits 'scolaires' et l'Action en donnant la primauté à l'oral.

Les cours de langue sont préparés en amont par notre professeure certifiée et ont un lien concret avec le monde tennistique et les différents niveaux à respecter par le CECRL (utilisé depuis 2005 par l'Education Nationale).

 

Un pas de plus que les autres

N'ayez pas peur, ceci constitue déjà l'essentiel des récentes réformes au sein de l'Education Nationale mais là où les apprentissages sont limités par des contraintes (que nous connaissons que trop bien) d'effectifs, d'espace, d'amplitude horaire et de saturation psychique pour les élèves et pour les enseignants, cette formation propose une alternative distrayante où la langue apprise peut être mise en application rapidement (et donc mieux intégré) toute de suite selon le niveau visé par l'apprenant et bien entendu, le degré de confiance acquise au cours de l'apprentissage.

 

Le but c'est de faire VIVRE la langue

  • Pendant les heures de formation linguistique à travers :

    • des taches socialement plausibles qui nécessitent la mise en oeuvre des compétences linguistiques et non linguistiques (prise de parole en continue, présentations, échanges, mais aussi créations personelles!)

    • des cours différenciés qui prennent en compte le niveau visé par chaque apprenant

      • A2 : niveau visé à la du collège

      • B1+ : niveau visé à la fin de la Seconde Générale

      • B2 : niveau visé à la fin du Cycle Terminale (sauf dans la filiaire littéraire pour les élèves ayant souscrit à l'option LELE)

    • la primauté à l'oral : et oui nous parlons plus dans la vie réel que nous n'ecrivons (à quelques exceptions près) et l'apprentissage d'une langue étrangère se doit de suivre cette logique!

  • Pendant les heures d'entrainement tennistique à travers :

    • des échanges dans la langue étrangère avec l'entraineur (niveau B1+ )

    • des échanges dans la langue étrangère entre les apprenants pour la mise en oeuvre des tâches préparé auparavant.

  • Pendant le temps passé avec les hôtes parce que nous sommes une famille bilingue et tenons à ce que nos propres enfants soient enveloppés dans un environnement plurilingue.

 

 

© 2015 L'Auberge Meilhannaise.

  • Facebook
  • Instagram